Hyperthermie

KLAFS Bien-être ABC

La surchauffe du corps lors d'une séance de sauna est connue dans le langage médical en tant qu'hyperthermie et est un des effets positifs souhaités du sauna. On se soumet pratiquement volontiers à des conditions climatiques extrêmes, lors desquelles la température habituelle de 90 à 100 °C du sauna est suivie par un refroidissement souvent en dessous de 0 °. Lors du bain de sauna, la température de la peau change plus vite et de façon différente par rapport à la température intérieure du corps, qui ne subit des variations que de max. 1 à 2 °C. Par contre, la surface de la peau se chauffe pour atteindre une température d'environ 40 à 42 °C lors d'une séance de sauna de 10 minutes. Plusieurs substances se déplacent, en d'autres termes, le métabolisme s'active et augmente considérablement. Cette augmentation de température de 37 à 38, voire même à 39 °C est similaire du processus qui survient en état de fièvre. Étant donné que beaucoup de bactéries pathogènes, contrairement à l'homme, ne supportent pas ces températures élevées, l'augmentation de la température du corps peut être une mesure utile contre des infections menaçantes.