Puis-je aller au sauna en cas de pathologies veineuses?

FAQ KLAFS Bien-être

Les revues de presse donnent toujours des consignes disant qu'il faut éviter le sauna en cas de varices. Les veines déjà endommagées ne se détériorent pas par la dilatation vasculaire, bien au contraire: La circulation sanguine est même nettement améliorée, ce qui réduit le risque d'un caillot de sang (thrombose). L'état des vaisseaux sanguins non atteints est même amélioré dans le sauna. Il peut être souhaitable, le cas échéant, de couvrir les zones de peau atteintes par de grosses varices avec un chiffon humide et froid. Par ailleurs, les jambes ne doivent pas pendre dans le vide. Si vous vous mettez en position assise pendant les dernières minutes de la séance de sauna, vous devriez décrire des cercles avec vos pieds. Juste après être sorti du sauna, vous devriez vous arroser les jambes avec de l'eau froide avant d'aller à l'air frais. En cas d'inflammation d'une varice, vous devriez renoncer au sauna jusqu'à ce que l'inflammation se résorbe. Après une thrombose, le sauna est de nouveau autorisé, dès que le thrombus est cicatrisé.

Puis-je me rendre dans le sauna en cas de pathologies veineuses ou de varices?

Tous les vaisseaux sanguins, qu'il s'agisse des veines ou des artères, se dilatent sous l'effet de la chaleur. Des bains chauds tout comme un climat chaud sont donc considérés comme défavorables pour les pathologies veineuses, car ils sollicitent davantage les veines. Dans le sauna, une brève dilatation s'accompagne de stimuli par le froid, ce qui engendre une contraction des veines et des artères. Le sauna est donc le lieu de prédilection pour la circulation sanguine. C'est pour cette raison qu'une femme enceinte qui a des varices peut très bien aller au sauna. Les grosses varices visibles doivent être recouvertes d'un chiffon froid et humide et le refroidissement minutieux des jambes est une importante condition pour le bon déroulement des exercices pour les veines. Le fait de boire suffisamment empêche un important épaississement du sang. Par ailleurs, la circulation sanguine est fortement activée par les séances de sauna, ce qui réduit tout risque de thrombose dû aux varices et à d'autres pathologies veineuses. Une thrombose aiguë ou une phlébite aiguë (thrombophlébite) sont une bonne raison pour cesser les séances de sauna jusqu'à ce que les symptômes aigus régressent.